Vinkmag ad

VIH et Coronavirus (COVID 19): accélération de la réponse par la mobilisation communautaire et les technologies numériques

La mobilisation communautaire et les technologies numériques accélèrent la réponse au VIH et au Coronavirus au Gabon

Le Gabon est l’un des pays partenaires impliqués dans l’initiative PACT (Partnerships for Accelerated Testing of COVID-19) en Afrique. Ce projet, élaboré dans le cadre d’un partenariat entre l’ONUSIDA et les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies, vise à encourager l’action collective pour répondre aux pandémies de VIH et de Coronavirus qui sont sur une trajectoire de collision, grâce à un engagement communautaire accru, notamment le déploiement d’agents de santé communautaires.

Le Bureau de l’ONUSIDA au Gabon, en collaboration avec d’autres parties prenantes, a choisi comme point de départ d’impliquer les acteurs communautaires pour soutenir les populations les plus vulnérables, en particulier les personnes vivant avec le VIH et les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI), dans le contexte du COVID-19.

Afin d’accroître la coordination, de garantir une mise en œuvre réussie et de minimiser les risques, toutes les parties prenantes ont été impliquées dès la phase de conception du projet. Du côté du gouvernement, le ministère de la santé et le comité directeur du plan national de lutte contre la pandémie ont été impliqués au plus haut niveau et ont désigné des représentants pour suivre le processus de développement et lancer le projet. En plus d’un ministre, des représentants des programmes nationaux spécialisés du ministère de la santé ont rejoint le projet, ainsi que des représentants de la société civile et des partenaires du développement.

Un déploiement massif dans tout le pays

Le projet soutiendra le déploiement de plus de 70 personnes afin d’accélérer la réponse au COVID-19 parmi les populations vulnérables et d’atténuer l’impact du Coronavirus sur la réponse au VIH et les services pour les autres maladies, la santé sexuelle et reproductive et la violence sexiste. En particulier, il contribuera à soutenir la continuité des services par un engagement communautaire accru. Le projet couvrira quatre régions du Gabon, Libreville, Lambaréné, Port-Gentil et Franceville, qui sont gravement touchées par le Coronavirus et présentent la plus forte prévalence du VIH dans le pays.

Avant le lancement officiel du projet, l’ONUSIDA a signé un accord avec la Croix-Rouge gabonaise qui, à son tour, a signé des accords avec des agents de santé communautaires sélectionnés, des membres de six associations et réseaux impliqués dans la réponse au VIH et à la violence sexiste et travaillant avec la communauté LGBTI et sur la santé sexuelle et reproductive.

« Le partenariat avec les Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies et le soutien de l’ONUSIDA ont donné une lueur d’espoir aux communautés gabonaises qui sont souvent laissées à elles-mêmes. Il a montré qu’avec même un petit soutien, les communautés peuvent innover et faire la différence. L’implication des communautés doit toujours être au cœur de la réponse aux pandémies. Nous espérons que ce soutien pourra être maintenu dans le temps car les besoins sont encore énormes « , a déclaré Françoise Ndayishimiye, Directrice de l’ONUSIDA pour le Gabon.

Une accélération de la réponse au VIH et au Coronavirus par les nouvelles technologies

Le projet comprend également une composante innovante dans le suivi des acteurs communautaires. Une application mobile numérique a été développée pour aider les agents de santé communautaires à collecter des données en temps réel pour le suivi et le compte rendu de leurs activités. L’application facilitera l’établissement de rapports en leur permettant de fournir des rapports hebdomadaires réguliers sur les activités de sensibilisation et de soutien aux personnes vivant avec le VIH et aux personnes vivant avec la tuberculose, notamment en matière de santé sexuelle et reproductive, de prévention des grossesses précoces, de VIH, de violence sexiste, de Coronavirus et de discrimination.

Source en anglais: https://reliefweb.int/report/gabon/community-mobilization-and-digital-technologies-accelerate-response-hiv-and-covid-19

Notez cet article
Vinkmag ad

Lire l'article précédent

Comment créer un blog en 2022 ?

Lire l'article suivant

Qu’est-ce que le marketing?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les Plus Lus