Vinkmag ad

Désormais votre crédit restera intact après épuisement de votre forfait internet au Gabon

Airtel et Moov ne déduiront plus le crédit principal de leurs abonnés après épuisement de leur forfait Internet
Les opérateurs mobiles Airtel Gabon et Moov Africa Gabon Telecom ne déduiront plus le crédit principal de leurs abonnés après l’épuisement de leur forfait Internet. C’est l’annonce qui a été faite par les deux opérateurs mobiles dans des communiqus publiés sur leur plateforme respetive.

Une mise à jour dans la configuration de l’utilisation des données mobiles

En effet, depuis le 5 novembre 2022, Airtel Gabon a modifié ses conditions et configurations pour ne plus basculer automatiquement sur votre compte principal après l’épuisement de votre forfait internet. De plus, le client sera informé par messagerie de la fin de son forfait internet et aura la possibilité de donner son accord pour basculer sur son compte principal.
Moov Africa Gabon donne également aux clients la possibilité de « restreindre la consommation d’internet mobile aux seuls pass internet et bonus », écrit l’entreprise.

Forfait internet épuisé, bascullement automatique sur le crédit: une méthode qui frustrait énormément !

Avant ces deux annonces, les systèmes mis en place par les opérateurs débitaient automatiquement les comptes principal et bonus sans le consentement des abonnés. Ces derniers étaient ainsi surpris et privés de la possibilité de gérer personnellement leur crédit pour les appels vocaux.
Cette situation est décriée depuis plusieurs années par les abonnés de ces opérateurs mobiles et même par l’Agence de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), qui avait déjà mis en garde les opérateurs contre cette pratique. D’autant plus que dans plusieurs pays africains, comme le Cameroun et le Niger, le passage au crédit principal après épuisement du forfait internet n’était plus systématique depuis plusieurs années.

Une pratique qui était perçu comme du vol pur et simple !

Mais le mot « Vol » employé par beaucoup d’abonnés était exagéré, pour les populations, c’était l’impression que cela donnait.
Imaginez-vous que vous ayez rechargé votre crédit téléphonique le matin, que vous avez dans le même temps activé un forfait internet et que le lendemain vous vous retrouviez dans l’incapacité de passer un appel. Vous allez certainement penser que vous avez été abusé par votre opérateur mobile ! En fin de compte, pour la population, c’est un gros soulagement.
Lire aussi:

Cédit image: www.lifewire.com

Notez cet article
Vinkmag ad

Lire l'article précédent

Comment calculer le remboursement d’un prêt bancaire ?

Lire l'article suivant

Pourquoi utiliser WordPress pour votre site web ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Plus Lus