Vinkmag ad

Comment créer une entreprise au Gabon: démarches et montant

Quels sont les tarifs et la démarche lorsque vous souhaitez créer une entreprise au Gabon ?

Depuis l’ouverture du Guichet unique de l’Agence Nationale de la Promotion et d’Investissements et de la mise en ligne de son partial web, il devient très facile de créer votre entreprises au Gabon.

Plus besoin d’attendre longtemps au bout d’une file d’attente et plus besoin d’aller de services en services, vous pouvez maintenant avoir votre fiche circuit en une ou deux semaines. Tout ce que vous avez à faire, que vous soyez gabonais ou étranger, c’est de de créer un compte sur le site de l’ANPI et de fournir les informations demandés.  Vous devrez simplement avoir les documents demandés un un montant de 85.000 FCFA (pour les Gabonais) dans votre compte Airtel Money.

Quelles sont les principales formes juridiques choisies lors de la création d’entreprise au Gabon?

Il existe quartes formes fondamentales d’entreprise, du moins, les plus utilisées au Gabon en particulier, mais aussi partout au monde

1.L’entreprise Individuelle

Une entreprise individuelle est une entreprise détenue par une seule personne. D’un point de vue juridique, l’entreprise et son propriétaire sont considérés comme une seule et même personne.

Avantage: les bénéfices sont la propriété du propriétaire (après impôts payés, bien sûr).

Inconvénient: le propriétaire est personnellement responsable des pertes et des dettes de l’entreprise. Cela présente un risque énorme. Si un propriétaire unique est sur le point de perdre un procès important, par exemple, le propriétaire pourrait voir ses biens personnels confisqués.

La plupart des entreprises individuelles sont petites et beaucoup n’ont pas d’employés. Dans la plupart des villes, par exemple, il y a un certain nombre de réparateurs indépendants, de plombiers et d’électriciens qui travaillent seuls sur des travaux de réparation à domicile. En outre, de nombreux propriétaires uniques gèrent leur entreprise depuis leur domicile pour éviter les dépenses associées à l’exploitation d’un bureau.

2.Le Partenariat

Dans un Partenariat, deux associés ou plus partagent la propriété d’une entreprise. Une société de personnes est similaire à une entreprise individuelle en ce sens que les associés sont les seuls bénéficiaires des bénéfices de l’entreprise, mais ils sont également responsables des pertes et des dettes. Les partenariats peuvent être particulièrement attrayants si l’expertise de chacun est complémentaire des autres. Par exemple, un comptable spécialisé dans la préparation des déclarations de revenus des particuliers et un autre maîtrisant la fiscalité des entreprises pourraient choisir d’unir leurs forces pour offrir aux clients un ensemble de services fiscaux plus complet que celui que l’un ou l’autre pourrait offrir seul.

D’un point de vue pratique, un partenariat permet à une personne de prendre un congé sans fermer temporairement l’entreprise. Dans un partenariat de deux constructeurs d’habitations, si l’un venait à subir une blessure grave, l’autre pourrait prendre en charge la supervision des projets de son partenaire et les mener à terme. Si le constructeur avait été un propriétaire unique, les clients et l’entreprise auraient beaucoup souffert.

Cependant, une personne qui choisit de faire partie d’une société de personnes plutôt que d’opérer seule en tant que propriétaire unique prend également certains risques; votre partenaire pourrait prendre de mauvaises décisions qui finiront par vous coûter très cher. Ainsi, développer la confiance en son partenaire est très important.

3.La société

La plupart des grandes entreprises, comme la SEEG, sont organisées en sociétés. Une différence essentielle entre une société d’une part et une entreprise individuelle et une société de personnes de l’autre est que les sociétés impliquent la séparation de la propriété et de la gestion. Les sociétés vendent des actions de propriété qui sont cotées en bourse sur les marchés boursiers, et elles sont gérées par des cadres professionnels. Ces dirigeants peuvent posséder une part importante des actions de la société, mais ce n’est pas une obligation légale.

Au Gabon, il existe plusieurs types de sociétés. Légalement, les actionnaires ou propriétaires de sociétés ne peuvent être tenus légalement responsables des actions des sociétés, leur risque financier est limité à la valeur des actions qu’ils possèdent.

Une caractéristique unique des sociétés est la façon dont elles gèrent les profits et les pertes. Contrairement aux entreprises individuelles et aux sociétés de personnes, les propriétaires d’une société (c’est-à-dire les actionnaires) ne reçoivent pas directement les bénéfices ou n’absorbent pas les pertes. Au lieu de cela, les profits et les pertes affectent indirectement les actionnaires de deux manières:

  • Premièrement, les profits et les pertes ont tendance à se refléter dans la hausse ou la baisse du cours des actions de l’entreprise. Lorsqu’un actionnaire vend ses actions, la performance de l’entreprise alors que cette personne est propriétaire des actions influencera s’il ou elle réalise un profit par rapport à l’achat d’actions.
  • Les actionnaires peuvent également bénéficier de bénéfices si les dirigeants d’une entreprise décident de verser des dividendes en espèces aux actionnaires. Malheureusement, pour les actionnaires, les bénéfices des sociétés et tous les dividendes que ces bénéfices soutiennent sont tous deux imposés.

4.La société à responsabilité limitée

Une SARL est l’équivalent d’une société à responsabilité limitée. C’est un bon choix pour les petites et moyennes entreprises car il est relativement facile à intégrer, à gérer et à exploiter. Il existe également la possibilité de transformer une SARL en SA plus loin si l’activité de l’investisseur s’est développée à un point tel qu’un changement est nécessaire.

Un gérant doit être nommé. Il aura la responsabilité légale de la gestion de l’entreprise. Ou un collège d’administrateurs peut également être créé appelé « collège de gérants » et le nombre minimum d’administrateurs est d’un.

Vous pouvez avoir les informations complémentaires sur toutes les formes juridiques prises ne compte par l’Agence Nationale de Promotion des Investissements sur cette page. Vous y trouverez aussi les tarifs de création, en fonction de la forme juridique et de la nationalité du demandeur.

Dernier conseil pour les jeunes entrepreneurs

Généralement, beaucoup de jeunes gabonais se lancent dans l’entrepreneuriat sans tenir compte de la comptabilité: soit parce que embaucher un comptable coute trop cher, soit par manque de d’information. Quoi qu’il en soit, il serait bien pour vous de vous occuper de votre comptabilité d’entreprise dès son lancement. Pourquoi ne pas utiliser un logiciel de comptabilité?

Lire aussi :

Comment créer une entreprise au Gabon: démarches et montant 5 / 5 ( 12 votes )
Vinkmag ad

Lire l'article précédent

Festival des technologies africain (Africa Tech Festival) 2021

Lire l'article suivant

Entreprise d’hébergement internet au Gabon

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Plus Lus